Présents dans le paysage urbain de pratiquement toutes les communes de France depuis le début des années 1920 ,les monuments aux morts de la Première Guerre mondiale sont des témoins visibles de l’Histoire. Ils sont le lieu où débutent  les cérémonies de commémoration. Ils permettent de rendre hommage aux soldats disparus mais ils rappellent aussi  l’horreur de toutes les guerres.

Dépôt de gerbe le 15 Août

C’est la loi du 27 Avril 2016 qui a institué le diplôme d’honneur pour les soldats morts pour la patrie. Celle du 25 Octobre 1919 a prévu la mise en place d’un livre d’or dans  toutes les communes de France pour honorer les morts sur le champ d’honneur. Elle établit aussi le principe d’une subvention aux communes qui envisagent d’honorer le souvenir de leurs disparus. La loi des finances du 31 juillet 1920 fixe les barèmes et ouvre les premiers crédits. La loi du 24 octobre 1922 fait du 11 novembre un jour de fête nationale.

On voit ainsi apparaître dans toutes les communes des monuments aux morts notamment entre 1920 et 1930. Il s’agissait pour la nation de rendre hommage aux disparus de la Grande Guerre. C’est avant tout une volonté manifestée par les associations d’anciens combattants relayée ensuite par le monde politique.

le monument existe depuis les années 1930

Au pied de l’église, au niveau de la rue Amedé Knight, se trouve le monument aux morts de Sainte Marie . Il a été construit sous l’édilité de Joseph Lagrosillière, maire de Sainte Marie entre 1914 à 1937.

Le monument aux morts de Sainte Marie est l’œuvre de Rombaux Roland ,un marbrier de Jeunot (Nord de la France) .

Le député Camille Petit accompagné du conseiller général Joseph Catherine dépose une gerbe

C’est un ensemble en béton avec une statue de marbre blanc qui se trouve devant une stèle quadrangulaire avec un corps central qui est cerné  de deux corps latéraux. L’ensemble est entouré d’une balustrade en clôture avec nœud cannelé .Le monument lui même est précédé de trois degrés d’un corps central surmonté d’une croix de guerre, entouré de deux faux piliers avec boules d’amortissement et comportant une statue. La statue représente un corps de femme assise, qui est accoudée du bras gauche et qui tient une couronne de lauriers dans la main droite. Elle représente la République. Le monument accueille des palmes et des plaques commémoratives en bronze. Il est peint en blanc et bleu rappelant ainsi les couleurs de la Vierge Marie (référence à l’église Notre Dame de l’Assomption).

La femme qui domine,  est en grandeur nature et regarde les noms des soldats inscrits sur le monument. Sa posture, sa tenue, la couronne qu’ elle tient à la main, rappelle le style des statues antiques.

Sur le monument aux morts de Sainte Marie sont inscrits les noms des originaires de la ville qui sont morts lors de la première guerre mondiale(1914-1918).

Grace aux travaux réalisés par l’historienne,  Sandrine Andrivon Milton, on a encore trouvé une quinzaine de noms qui ont été inscrits en Novembre 2007 sur la plaque alors que ces noms existaient déjà  sur les registres militaires.

Il y a quelques années l’église participait aux cérémonies laïques devant le monument aux morts
Le maire Jerome Mercan accompagné de son adjoint Walter Calcul

Ce monument a fait l’objet d’un arrêté d’inscription au titre des Monuments historiques, signé le 21 août 2015 grâce à la DAC.

La fanfare entame la Marseillaise

LISTE DES 85 noms de SOLDATS INSCRITS SUR LE MONUMENT AUX MORTS de Sainte Marie

ANDRÉ                 Timothée  –

AZEROT                Prospère Miconier

BALONY               François Jean –

BARATINY             Nicolas  –

BELTAN                Jean Léonard Spéru –

BOURGADE          Lazare Joseph –

CASTENDET         Albert Demetrius

CASTRY Léon Raphaël

CHERCHEL           Herménegilde –

CINCINNATUS       Jean Joseph Hector Théodore

CLAUDE           Maxime Nérée

CLIO     Athanase

CLIO      Guillaume

DACLINAT             Victor

DINERCE dit FILASSE Lambert

EGOUY                 François

ELIAZORD             Jean François Régis  –

ELISABETH           Jean-Albert

GALLICIA              Léonard

GERMANY       Sainte Marguerite

GIBERNE              Mathieu

GOND                   Fernand Clet

GROUGY              Joseph Lainé

GUSTAVE             Louis Spiridon

HIPPOCRATE        Hyacinthe Hubert

JACQUES SEBASTIEN   Herman Joseph Emilien

JOLY                    Paul Delphin

JOUBERT         Tertulien

JUPITER               Joseph Germain

JUPITER               Raymond

JUSTE                  François

KALEF                  Joseph Henri

LAGAVILLE           Victor

LANDALLY            Jean Baptiste

LETY                     Eugène Marie José

LORNE                Iréné Robert Adrien

MAIRONIS        Pierre Dominique

MANGA                 Paul Fabien

MANSO                 Joachim

MARIE LUCE         François

MARLIACY            Armand Julien

MARTINY              Philippe s/ Duval

MARVEAUX          Théodule

MICHOLET       Paulin

MISANTROPE       Joseph Gabriel Isidore Mathilde

MISTICO                Richard s/n Moïse

MONSIGNY           Jules

MONTLOUIS          Henri  *

NEWTON               Germain

NINO                     Louis Edmond

ORFEVRES           Louis

PARICAL               Rémy Venance

PATOLE                Saint –Ange Raoul

PAULO                  Thomas Jacques Philippe

PEPHILY               Théodule s/n Théo

PHEBIDIAS           Etienne

PHEBIDIAS           Eugène Guillaume

PHEBIDIAS           Marius

PICARDET             Norbert Jean Louis

PIJULET                Macaire Cécilius

PONCHATEAU      Julien Salnius

PRULOT                Victor

QUIATOL               Emmanuel Noël

 

ROMANY              Anne Alexis

SINSEAU              Joseph Georges

SOUMBO              Augustin

TELUSSON           Saturnin

TERRINE               Euloge

VALEY                  Justin

VAMILLER             Théophile Dionis

VERRES               Emile

le 11 Novembre 2007 à l’initiative de Sandrine Andrivon Milton la municipalité de Sainte Marie a procédé à l’ajout de 14 nouveaux noms de soldats morts durant la guerre

Bosquet Noémie Léandre

Casérus Georges

Cincinnatus Gilbert

Coeurvolant Lucien

Gand François

Germany Fernand Siméon

Labinsky André

Limer Louis François

Midelton Pierre Mathieu

Philoctète Eugène Pierre

Prissaint Isidore Joseph

Ransau Joseph Ruffin

Solis Domis Marceau

Théodose Louis Mathilde

Vous avez aimé? Partagez!
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email