Edouard Desroses,ce samaritain, premier pilote longue ligne martiniquais

Edouard Desroses est né le 8 Décembre 1913  à Sainte Marie. A l’âge de 10 ans, il est fasciné par la présence d’un hydravion dans la baie de Trinité et se met à rêver d’avion.

Brillant élève, il obtient son certificat d’ étude  et rejoint en 1929 à l’age de 16 ans,  l’école des Mousses à Brest. Il en sort major de sa promotion et obtient l’ année suivante son brevet de la Marine Marchande. Il peut ainsi préparer son brevet d’aviation qu’il obtient en 1933. Il est inscrit à l’école d’aviation d’ Hourtin et devient navigateur. C’est le collaborateur du pilote qui transmet toutes les informations de vols.

                    Edouard Desroses

Desroses Edouard intègre le centre d’expérimentation pratique d’aviation (CEPA) de Saint Raphael en 1934. Il vole sur « La Croix du Sud ». Il fera les essais de l’ hydravion le Latécoère 300.

 De gauche à droite: Gérard Nossin, Ernest Desroses, Edouard Desroses et Louis Erimée

Il entre en 1935, à l’aéromaritime et participe à l’ouverture de ligne en Afrique francophone. Le 7 Juillet de la même année, il inaugure la ligne Cotonou/Niamey. Cet événement est immortalisé par un timbre poste publié en 1985,  avec son portrait dans son hydravion. Il poursuit une longue carrière en Afrique puis rejoint en 1946 la RLAF (Réseau des lignes aérienne françaises) qui sera absorbée par Air France .Cette compagnie à un projet de création de ligne sur les Antilles.

                                        Edouard Desroses fera la traversée Paris Fort De France en juillet 1947 à bord du Catalina d’ Air France

Edouard Desroses est intégré dans le projet et suit une formation à San Diego en Californie. D’ailleurs  c’ est lui qui réceptionne le premier Catalina d’Air France (un avion amphibie).

Il ouvrira la ligne Paris Fort De France  avec ce même avion. Il n’a que 24 ans .la Traversée a duré 27 heures et 50 minutes.

Le 30 Décembre 1950, il navigue sur la ligne Antilles (qu’il ne quittera pas)  le premier avion Constellation puis en 1952, le premier DC3.

Vidéo : La légende CONSTELLATION

Il aura l’honneur le 16 Décembre 1964 , de poser pour la première fois sur la piste du Lamentin,  le premier Boeing 707 d’Air France. Il devient officier Radio d’ Air France.

  le Boeing 707 sur la piste du Lamentin

Ce samaritain a la carrière fulgurante a reçu en 1962, la médaille d’Or de l’aéronautique.

                    Edouard Desroses reçoit la médaille d’ honneur de l’aéronautique

Il totalisait 25000 heures de vols . il est titulaire de la légion d’honneur. Un salon de l’aéroport du Lamentin porte son nom depuis le 16 décembre 1996

Edouard Desroses entouré de sa femme et son fils lors de l’ inauguration du salon qui porte son nom à l’aéroport du Lamentin

 

Lerandy Luc

Vous avez aimé? Partagez!
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email