Pauline Nogard est née le 12 Juin 1907 à Sainte Marie. Fille d’une institutrice, Louise Marmont et d’un inspecteur des contributions, louis André ,Pauline Nogard a donné naissance à deux enfants (Thérèse et Roberte). Institutrice , originaire de Bezaudin, Pauline Nogard exerça son métier de 1926 à 1966. Enseignante au cours supérieur, elle poursuivit sa carrière à l’école de Bezaudin dès 1941 .Imprégnée par la culture de son quartier, elle va donné naissance au premier groupe de bèlè dans une école (A Bezaudin). Elle deviendra la directrice de l’  école en 1945 . Elle en fera un véritable lieu de vie empreint de culture du pays, de vie sociale et de réussite.

A la retraite , elle se consacre essentiellement à la passion que lui a transmise son père : la transformation des produits naturels de notre terroir.

Pauline Nogard est connue grâce aux produits agroalimentaires ELLA( entreprise Louis André). Une entreprise artisanale créée à l’origine par son père,  qui transformait les fruits et légumes du pays dans les hauteurs de Bezaudin au lieu dit « Pied en l’air » . L’entreprise a démarré ses activités en 1921 . Louis André y créera une féculerie, une case à farine,une plantation d’arbres fruitiers.  Louis André obtient en 1931 deux médailles (or et argent) à l’ exposition coloniale internationale de Paris pour les produits qu’il avait proposé autour du café et des épices.  Louis André décède en 1976 et sa fille a poursuivi son œuvre . louis André a conçu dans le quartier, une mini centrale hydroélectrique .

Dès l’âge de 19 ans, La jeune Pauline, travaillait avec son père (un véritable chercheur et spécialiste de plantes tropicales).

Pauline Nogard dans ses créations

Pendant 63 ans Nogard Pauline poursuivra la transformation des légumes et produits agricoles de la Martinique en  farine, confiture, sirop de toute sorte. Elle est restée fidèle aux produits du terroir qu’elle recueillait généralement sur les terres de Bezaudin. Elle fit l’acquisition de quelques petites machines .

Pauline Nogard est une ancienne élève de l’ école d’ herboristerie de Paris . C’est une brillante botaniste, une phytothérapeute et une diététicienne avertie qui n’utilise ni colorant, ni conservateur dans ses produits. C’est du 100% naturel.

P. Nogard a développé la culture Bèlè à l’ école

On retiendra de ses inventions : La farine de poissons, les farines de banane, patate, fruit à pain, christophines,…..), les fruits séchés, les jus, produits de beauté et sirops thérapeutiques… Elle  commercialisa ses produits et fit connaitre ses produits sur toute la Martinique sous l’appellation ELLA en 1979 .

Beaucoup d’ habitants du quartier et de la Martinique ont utilisé exclusivement ses produits pour nourrir leurs jeunes progénitures.

Veuve de guerre, Pauline Nogard est décédée à l’age de 85 ans, le 16  Juin 1992. Titulaire des Palmes Académiques. Pauline Nogard était aussi une militante de l’ école laïque . Elle avait reçu en 1978 un diplôme de félicitation de la foire agricole de Paris, un diplôme d’honneur en décembre 1980 à la conférence internationale d’ Andragonie pour la Caraïbe, une médaille de la reconnaissance artisanale de la chambre des métiers en 1987 .

En Janvier 1991, la municipalité de sainte Marie  a donné son nom à la nouvelle école maternelle de Bezaudin.

 Vidéo    Pauline Nogard, une femme de la Martinique

Vous avez aimé? Partagez!
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email